La vidéo-verbalisation renforcée à Paris

Souriez vous êtes filmés ! Depuis 2013, la vidéo-verbalisation est une réalité dans la capitale. Suite au succès de ce dispositif, 34 nouveaux axes vont être concernés et renforcés.

Souriez, vous êtes filmés et verbalisés ! En avril 2013, un système de vidéo-verbalisation fut lancé à titre expérimental à Paris. Parmi ces secteurs concernés et stratégiques choisis en 2013, on compte l’avenue Clichy (17e). Désormais étendu, il sera renforcé d’ici peu sur de nouveaux axes, au total pas moins de 34 axes ont été renforcés en plus des 14 préexistants. La vidéo-verbalisation est une affaire qui roule à Paris. Ce système fonctionne si bien qu’il a quasiment triplé depuis son lancement.

 

Un système de caméras sur la voie publique

 

La vidéo-verbalisation, c’est un système de caméras fixes sur la voie publique qui filment, enregistrent et verbalisent à distance les infractions commises par un conducteur. 125 caméras ont été installées sur les 14 axes parisiens estimés dangereux comme les Champs-Elysées, la rue de Rivoli, l’avenue de l’Opéra ou les boulevards Saint-Martin, Saint-Denis ou Barbès. Une unité de vidéo-verbalisation composée de six agents a même été créée.

 

Ce dispositif a pour but de sanctionner les comportements dangereux comme les franchissements de feux rouges, la circulation dans les voies dédiées aux bus ou les stationnements gênants et dangereux pour les piétons. Grâce à ce système, 61 465 infractions ont été relevées. Selon la préfecture : « le dispositif a été bénéfique tant sur la fluidité de circulation que sur la régulation du trafic, induisant une modification des comportements et une diminution des incivilités ». Selon elle, seulement 5 contestations de PV ont été reçus sur les 65 000 décernés.

 

 

vidéo-verbalisation Paris

Crédit : Fotolia : alice_photo

 

34 nouveaux axes

 

Face à un tel bilan, le dispositif a été étendu à 34 nouveaux axes « particulièrement accidentogènes et stratégiques ». Parmi eux, on relève l’avenue Denfert-Rochereau, l’avenue Winston Churchill, les Grands Boulevards à Stalingrad, le Boulevard des Capucines, la place de la République, le boulevard Haussmann, etc.

 

Prudence et civilité seront de rigueur si vous ne souhaitez pas recevoir une mauvaise nouvelle dans votre boîte-aux-lettres !

 

 

Charlotte Canonne 

Partager cet article

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.
Poster un commentaire
Les champs ayant une étoile (*) sont obligatoires.