Du 3 juin au 31 juillet, la mairie du 17e reçoit l’exposition « A la vie » en hommage à ces enfants retrouvés dans le camp d’extermination de Buchenwald à la libération de 1945.

Du 3 juin au 31 juillet 2015, une exposition itinérante s’installe entre les murs de la mairie du 17e.

 

En 1945, les soldats de l’armée américaine découvrent avec horreur les camps d’extermination. Lorsqu’ils pénètrent dans l’enceinte du camp de Buchenwald, le 11 avril 1945, parmi les adultes se tiennent des milliers d’enfants et d’adolescents. Passés du ghetto aux camps d’extermination, la plupart des enfants y ont été transférés pour subir les marches de la mort.

 

Expo à la vie mairie 17e

 

Au moment de leur sortie de Buchenwald, 426 de ces enfants sont recueillis par la France et pris en charge par l’association OSE qui les héberge dans le préventorium d’Ecouis dans le but de les réinsérer dans la vie normale. Les faire revenir à la vie après avoir vu tant d’horreurs, tel était le défi des bénévoles. Après avoir achevé leur enfance dans différentes maisons de l’association, certains partent pour la Palestine, d’autres émigrent vers les États-Unis mais certains choisissent de rester vivre en France, leur patrie adoptive.

 

« À la vie » est l’exposition qui témoigne de l’après camp, l’après mort et le renouveau. Après la longue persécution au statut de sous-homme, vient le moment où il faut ré-apprendre à être un enfant pour devenir un adulte. L’exposition retrace le parcours de certains de ces enfants rescapés de la Solution Finale.

 

Pour ne pas oublier et pour rendre hommage à ces courageux enfants, rendez-vous à la mairie du 17e avant le 31 juillet.

 

Infos Pratiques 

 

  • Du 3 juin au 31 juillet 2015
  • Gratuit
  • Mairie du 17e
  • 16/20 rue des Batignolles

 

Partager cet article

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.
Poster un commentaire
Les champs ayant une étoile (*) sont obligatoires.